10 points clés pour réussir son emailing

  1. Techniques pour un emailing reussi - Envoi d'emails en nombre - Prospection commercialePrivilégier l’envoi de vos emails au nom de vos commerciaux, plutôt qu’au nom de votre entreprise, et ne plus changer pour vos envois ultérieurs
  2. Entrez les coordonnées du destinataire dans votre messagerie, de façon à ce que son nom et prénom apparaisse dans le champ destinataire du message
  3. Travaillez en amont l’objet du message qui est un facteur déterminant du succès de l’opération. Privilégiez un bénéfice factuel de l’offre de service sans dépasser une quarantaine de caractères. Plus l’objet est court, meilleur est le taux d’ouverture de l’email. 35 caractères est une taille optimale. Eviter dans l’objet les mots utilisés souvent par les spammeurs de type « cadeau », « gratuit », « gagner », « jeu » et qui risquerait de vous cataloguer vos emails comme spams. Eviter également d’écrire des mots entiers en majuscules, vous risqueriez la aussi d’être considéré comme un spammeur.  
  4. Soignez particulièrement la première partie de l’email afin de susciter l’envie de lire de la part des destinataires ayant activé la fenêtre de prévisualisation dans leur messagerie.
  5. Utilisez un ton convivial mais non familier, évitez les point d’exclamation, relisez-vous soigneusement et évitez les fautes d’orthographe.
  6. Définissez une structure et une charte graphique consistante pour l’ensemble de vos campagnes d’emailing. Diffusez à vos commerciaux le gabarit de façon à ce que les emailing issus de votre société soient cohérents avec entre eux et avec l’image de votre société.
  7. Soyez concis et évitez les paragraphes de plus de 4 ou 5 lignes sachant que l’utilisation d’une police de type Arial 10 est le minimum. Présenter votre offre en une succession de 3 à 5 éléments caractéristiques, le premier mot importants de chaque élément étant gras.
  8. N’utilisez que des visuels qualitatifs et informatifs.
  9. Multipliez les points de contacts dans votre email, soit avec une mention « contactez-nous », soit avec une série de coordonnées, soit avec un lien vers un formulaire de contact… Rendre le prospect actif et l’inciter à cliquer sur un lien, soit vers une nouvelle page du site, soit vers un livre blanc, soit une demande d’inscription à un petit déjeuner, etc. S’assurer que les liens sont actifs et fonctionnent ; privilégier les liens aux pièces jointes, toutefois en cas d’utilisation de pièce jointe, privilégié le PDF. Proposez un lien de désabonnement.
  10. Mesurer l’efficacité de la campagne d’emailing en analysant les résultats. L’email offrant une bonne traçabilité, il est aisé de savoir qui a reçu l’email, dans combien de cas l’email a été considéré comme du spam (erreur de délivrabilité), qui l’a ouvert, qui a cliqué sur un lien, qui s’est rendu sur le site, etc. Les résultats obtenus (taux d’ouverture des emails, taux de clics) sont, comme pour le courrier ou le téléphone, des indicateurs du succès de votre emailing et de l’intérêt de la cible choisie pour votre offre de service.

Les différents taux d’une campagne emailing

Le taux d’ouverture : part de la cible destinataire ayant ouvert l’email,
Le taux de clics : rapport entre la part de la cible destinataire ayant ouvert l’email et celle ayant cliqué sur un lien contenu dans l’email,
Le taux de transformation : rapport entre le nombre total de destinataire email et ceux ayant réalisé l’action souhaité (achat, visite…).

Informations supplémentaires